Modèle de lettre à votre député

Remember our collective action matters, share this.

Madame/Monsieur [Nom du/de la député/e],

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé que tous les hôpitaux provisoires situé à Alep-Est sont hors service, à la suite de cinq jours de frappes aériennes par les forces russes et du gouvernement syrien.

Entre les 14 et 19 novembre, les frappes russes et d’Assad ont tué 289 civils et en ont blessé 159 à Alep-Est, selon les Casques blancs.

Vendredi 18 novembre au matin, cinq hôpitaux fonctionnaient, dans la soirée il n’en restait plus que trois, et samedi matin la Direction de la Santé d’Alep a annoncé que plus aucun hôpital n’était en service. Un des hôpitaux détruit était le dernier hôpital pour enfants- il a été bombardé pendant que les pédiatres soignaient les victimes d’une attaque au gaz au chlore.

Plus de 250 000 personnes restent assiégées dans Alep-Est, dont 100 000 enfants. Chaque jour, ils font face à un niveau de traumatisme et d’anxiété inégalable, faisant d’eux un groupe particulièrement vulnérable, avec seulement 29 médecins restant pour les soigner, ainsi que leur famille.

Le 26 octobre, Stephen O’Brien, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, a attribué la responsabilité du siège et du violent bombardement d’Alep-Est à la Russie et au gouvernement syrien. Il a déclaré que ces attaques indiscriminées constituent des crimes de guerre.

Les attaques visant Alep, un des berceaux de la civilisation, constituent un échec pour les dirigeants du “monde civilisé” qui demeurent passifs et regardent ce massacre se dérouler. Nous ne pourrons jamais dire que nous ne savions pas. Nous ne pourrons jamais dire “plus jamais”. Plus jamais, c’est maintenant. Et la vraie question est : que ferez-vous? Quels gestes prendrez-vous pour garantir la protection des civils et la délivrance de l’aide humanitaire pour ceux qui en ont le plus besoin?

Je vous écris pour vous demander:

  1. D’utiliser tout levier diplomatique sur la Russie pour l’arrêt immédiat des bombardements d’Alep-Est
  2. D’assurer l’accès et la délivrance de l’aide humanitaire sans interruption à Alep-Est
  3. De dénoncer publiquement les crimes de guerre commis à Alep-Est et d’exiger que les criminels de guerre soient tenus responsables.

Je vous prie d’agréer, Mme/M. [Nom du/de la député/e], l’expression de mes sincères salutations.